accueil

JOANNA MALINOWSKA et C.T. JASPER

Beast & Man

2017 | 11:59

Lieu: Poulpe Bar

Biographie de l'imagination

L’artiste d'origine polonaise Joanna Malinowska vit et travaille aux États-Unis à New York.  Son imagination est faite de la peur de la mort, de la peur des requins (même dans une baignoire ou une piscine), des écrasements d'avions, des regrets, des maladies mortelles, de l'obscurité. Joanna Malinowska est inspirée par les glaciers, les tremblements de terre, les volcans, le Grand Nord.

L'artiste utilise l'art comme moyen de faire face à la réalité, à la fatalité qu'elle pervertit, pour trouver des explications ou pour savourer l'absurdité. Elle crée des situations, des objets, des vidéos qui contiennent souvent la représentation d'affrontements culturels pour trouver un point de basculment, ce qu'elle nomme " une relativité cosmique."

Faits marquants :

Malinowska est fascinée par les musiciens. Nombreux de ses projets exploitent la musique comme matériau, ou elle collabore avec des compositeurs. Dans une œuvre intitulée "À la recherche du miraculeux", Malinowska fait le voyage vers le pôle Nord que Glenn Gould rêvait de faire. En hommage au pianiste, elle installe au milieu de nulle part dans l'Arctique absolu une boombox alimentée par une batterie solaire qui diffuse l'enregistrement de ses célèbres "Variations". Elle continuera à jouer jusqu'à ce qu'elle soit détruite.

Dans une certaine mesure, Joanna Malinowska a toujours voulu être artiste. L'artiste dit "je n'y avais jamais pensé avant (jusqu'à cette minute), mais il est fort possible que l'une des personnes qui ont fortement influencé mon imagination soit ma grand-mère sérieusement religieuse et tous les non-sens bibliques en lesquels elle croyait. Et mon père qui était en conflit avec ces visions mystiques et prônait les mathématiques et la physique comme antidote."